wpa4bcdcb5.png
M.I.T.E. SA
URBAPARC 1
2 boulevard de la libération
93284 SAINT DENIS Cedex
Depuis 1975
Du lundi au vendredi sur la région parisienne
de 8h à 12h et de 13h30 à 18h30
(Aménagements des bureaux et locaux professionnels )
01 48 09 20 65
wp5f400a29.png
wpaafdbc62.png
wp8c928d14.png
wpd9862903.png
wpfafce97c.png
wpfd9911be.png
wp1244697d.png
wp7cffa896.png
Les produits prévus sont-ils conformes aux normes en vigueur et à la législation du travail?  Et peut-on vous fournir les procès verbaux de classement?
L’entreprise a-t-elle les qualifications et les assurances professionnelles obligatoires ?

L’entreprise peut-elle vous fournir les certificats de ces qualifications professionnelles ?
Le personnel de l’entreprise est-il qualifié pour travailler dans des locaux professionnels occupés et en activité ?
Ecart de prix supérieur à 20%
wpfd288380.png

wpfb4fa027.png

wpb24afa5b.png

wpb583887a.png

Outil d’analyse
des écarts de prix
Le reste de l’écart tient au fait que dans cette plage d’écart on trouve des entreprises qui n’offrent pas les garanties obligatoires.
Dans cette plage d’écart on  nous compare souvent à plusieurs entreprises traitant chacune une prestation mais sans aucune coordination alors que nous assumons l’organisation complète jusqu’à la livraison finale. Cette coordination a un coût de l’ordre de 15%.
L’écart de prix est énorme car, dans notre activité,  les résultats annuels atteignent rarement les 10%.

Dans cette plage d’écart, on  nous oppose souvent des entreprises qui n’offrent pas dans leur devis toutes les prestations de service qui sont d’autorité incluent dans le nôtre.

En effet, nos devis étant toujours établis après visite de vos locaux par l’un de nos conseillers technico-commerciaux, il est possible que nous ayons intégré d’emblée dans notre devis des prestations que notre concurrent a volontairement laissé dans l’ombre pour paraître moins cher mais au final ce seront des travaux supplémentaires qui vous seront facturés ou qui créeront un litige.
L’entreprise dispose-t-elle d’une structure suffisante pour assurer l’après-vente?